Village de FESTUBERT, Pas de Calais, France

le Marais

Index de l'article

Le marais de Beuvry, Cuinchy et Festubert est reconnu ZNIEFF.
ZNIEFF : Zone Naturelle d'Interêt Ecologique, Faunistique et Floristique.

L'inventaire des ZNIEFF est un programme d'inventaire naturaliste et scientifique lancé en 1982 par le ministère Bouchardeau chargé de l’environnement et confirmé par la loi du 12 juillet 1983 dite Loi Bouchardeau.

Il correspond au recensement d’espaces naturels terrestres remarquables dans les vingt-deux régions métropolitaines ainsi que les départements d’outre-mer. La désignation d'une ZNIEFF repose surtout sur la présence d’espèces ou d’associations d’espèces à fort intérêt patrimonial. La présence d'au moins une population d'une espèce déterminante permet de définir une ZNIEFF.
Source : Wikipédia France

Pour plus de renseignements, cartographies, ... : rendez-vous sur le site Internet de l'INPN (Inventaire National du Patrimoine Naturel).


Flore et Végétation

Ce sont les végétations herbacées hygrophiles et inondables qui represente ici le plus grand intérêt tant au niveau floristique que phytosociologique.

Ainsi ce site abrite-t-il un bas-marais unique au niveau régional du fait de la présence du Choin noir (Schoenus Nigricans) dont c'est la seule station connue à l'intérieur des terres (quelques localités seulement sur le littoral).

En dehors de cet habitat tout à fait original, de nombreuses autres végétations et espèces sont rares et souvent menacées à l'échelle du Nord de la France. On mentionnera pour mémoire au moins douze espèces végétales protégées en région Nord/Pas-de-Calais et près d'une trentaine d'autres plantes dont la rareté est plus ou moins grande.


Faune

Ces marais sont également d'un grand intérêt pour la faune tant par la diversité des habitats offerts que par l'abondance des lisières et des secteurs inondables ou eau favorables aux animaux aquatiques et aux oiseaux des zones humides.

C'est notamment un site de reproduction important pour les amphibiens (présences de crapeaux rares comme l'Alyte accoucheur), les Anatidés (Sarcelles d'hiver, Grèbe castagneux...) et les fauvettes aquatiques (Rousserolles...).

Les stationnements migratoires et hivernaux sont également conséquents, quoique limités par la pression de la chasse.


Évolution et menaces

  • Assèchements des marais suite à l'extension importante des peupleries et au drainage intensif des terres agricoles périphériques.
  • Mitage important du site avec développement de l'habitat et installation de bungalows, caravanes, cabanons...
  • Multiplication des étangs de pêche et des huttes de chasse ;
  • Dépots d'ordures et de gravas et comblement de zones inondables ;
  • Eutrophisation des végétations en contact avec les activités humaines ;
  • Variante du projet d'autoroute A1 bis traversant le site ;
  • Projet d'un parc de nature et de loisirs pour la ville de Béthune.

Gestion et protection

  • Nécésité d'une protection réglementaire avec gestion conservatoire de l'ensemble du site (bas-marais, étangs, boisements tourbeux...).
  • Régelentation stricte des activités de loisirs (pêche, chasse ), surveillance des dépôts de gravas et des comblements et limitation de l'urbanisation au coeur du marais.
  • Arret de toute plantation de peupliers dans les prairies humides et les zones inondables... qui ne devraient en aucun cas être reboisées.
  • Gestion écologique des mares et des étangs :
    • berges en pente douce avec vasières et roselières périphériques
    • entretien par curage doux avec exportation des vases
    • faucardage hivernal des roselières par rotation (tous les trois ou cinq ans par exemople ) également avec exportation des foins afin d'éviter l'eutrophisation du milieu.

Inventaire du ZNIEFF

  • Département : Pas-de-Calais
  • Communes : Beuvry, Festubert, Cuinchy, Annequin, Cambrin
  • Lieux-dits : "Le Bas-Beuvry"-"Rue de Gorre"-"Rue du Marais"-"Bellenville"-"Le Marais l'Avale"-"les Chantiers"-"Le Plantin"
  • Caracteristiques du site
  • Superficie : 992 ha
  • Statut foncier : propriétés privées et communales
  • Nature du site : marais avec étangs, rodelières, prairies et bois humides, bas-marais tourbeux et peupleraies

Les marais de Beuvry, Cuinchy et Festubert se situent à l'est de l'agglomération de Béthune. Ils appartiennent à la plaine alluviale de la Lys.

Pour plus de renseignements, sur les espèces notamment : rendez-vous sur la fiche du marais du site Internet de l'INPN (Inventaire National du Patrimoine Naturel).